[


Accueil > Pro B > Actualités > #NM1 Duel entre prétendants à la Pro B à Aix-Maurienne !


#NM1 Duel entre prétendants à la Pro B à Aix-Maurienne !


Après avoir remporté facilement son dernier match face à Vitré samedi dernier, l’ADA s’apprête à « attaquer » un sprint de 3 rencontres en l’espace de seulement 8 jours.

Une période qui va s’avérer très importante pour les joueurs de Mickaël Hay qui se déplaceront en Savoie ce vendredi soir pour y affronter Aix-Maurienne avant d’enchaîner à La Rochelle dès mardi. Et pour finir ce triptyque, les blésois retrouveront le palais des sports le samedi suivant où ils seront opposés au GET Vosges. Ce premier rendez-vous face à Aix-Maurienne est à n’en pas douter le choc de cette 11ème journée de NM1 car il opposera deux équipes qui ont clairement l’intention d’accéder à la Pro B en fin de saison.

Habitué aux joutes de la Pro B depuis 22 ans (!), le club d’Aix-Maurienne n’a pu conserver sa place dans l’antichambre de la Pro A à l’issue d’un exercice 2014/2015 compliqué. Ne comptant pas resté bien longtemps en NM1, le club savoyard s’est donné les moyens de remonter en Pro B en constituant une équipe très compétitive dirigée par François Sence. Ce dernier peut s’appuyer sur de nombreux joueurs expérimentés qui ont déjà fait leur preuve en Pro B. C’est notamment le cas du meneur de jeu Alexandre Mendy et du pivot Steffon Bradford que les blésois avaient affronté en finale de NM1 face à la JA Vichy en mai dernier. Avec 17 points de moyenne et un peu plus de de 17 d’évaluation, le pivot vétéran Bradford est clairement l’un des joueurs les plus rentables de NM1 en ce début de saison. Les intérieurs blésois doivent donc s’attendre à un gros combat dans la « peinture ».

Parmi les joueurs recrutés cet été, François Sence a donc misé sur des valeurs sûres de la Pro B qui n’ont pas tardé à trouver leur place au sein du collectif savoyard. Aurélien Rigaux (Lille), Karim Atamna (Antibes) ou encore Romain Dardaine (Charleville) affichent tous les trois des évaluations supérieures à 9.

C’est également le cas du jeune combo-guard Ulysse Adjaga qui est l’une des bonnes surprises de ce début de saison (9,9 points pour 9,1 d’évaluation). Présentée comme l’une des recrues phares de l’été, l’arrière ailier lituanien Rokas Uzas peine à trouver ses marques. Il sera néanmoins à surveiller de près tout comme l’espagnol José Ortega Rubio qui remplace actuellement l’intérieur américain Vincent Bailey, blessé. A n’en pas douter, l’effectif d’Aix-Maurienne est de grande qualité et il serait surprenant de ne pas retrouver l’équipe de François Sence en haut du tableau en fin de saison.
Une chose est sûre, pour espérer terminer à la première place du championnat, synonyme d’accession directe en Pro B, Aix-Maurienne n’a clairement plus de temps à perdre. Avec déjà 3 défaites au compteur, Aix a déjà la pression sur les épaules pour ce choc. Un revers mettrait les savoyards à 3 matches derrière une équipe de l’ADA qui de son côté réaliserait forcément une grosse opération en s’imposant sur le parquet de l’un de ses concurrents directs. Cette rencontre sera vraiment un gros test pour les joueurs de Mickaël Hay qui n’ont plus joué à l’extérieur depuis maintenant 3 semaines et le succès acquis sur le parquet du Caen BC. Une formation de Caen qui avait d’ailleurs posé de gros problèmes à Aix-Maurienne il y a un mois (98/94 AP) tout comme l’Angers BC il y a 3 semaines (75/74). Il n’en reste pas moins que cette équipe d’Aix est toujours invaincue à domicile. L’ADA sera-t-elle la première équipe de NM1 à s’imposer à la Halle Marlioz ce vendredi soir ? Réponse vers 21h45…

Aix-Maurienne Savoie Basket (6/3) vs ADA Blois Basket 41 (8/1) – Vendredi 27 Novembre à 20h

Jeudi soir : Angers BC vs UJAP Quimper : 76/74


PARTENAIRES :   5 MAJEUR