[


Accueil > Pro B > Actualités > #NM1 La Rochelle : Le bon endroit pour rebondir pour l’ADA ?


#NM1 La Rochelle : Le bon endroit pour rebondir pour l’ADA ?


Seulement 4 jours après un long voyage en Savoie qui s’est soldé par une défaite sur le parquet d’Aix-Maurienne (64/73), les blésois seront de nouveau en déplacement ce mardi soir pour le compte de la 12ème journée de NM1. Après la montagne, cap sur l’Océan Atlantique avec un déplacement du côté de La Rochelle où l’ADA sera de nouveau attendue de pied ferme par une équipe de Rupella Basket 17 qui reste sur une série de 4 succès consécutifs et qui ne s’est inclinée qu’à une reprise sur ses terres (face à Angers) depuis le début de la saison.

Vainqueurs d’Aix-Maurienne il y a 10 jours, les Rochelais rêvent sans aucun doute d’offrir à leur public un nouveau succès de prestige face au leader. Du côté de l’ADA, on ne l’entendra pas de cette oreille mais on sait que l’on doit de nouveau s’attendre à un match loin d’être simple face à une formation rochelaise qui dispose de très bons éléments. Avec Fayçal Sarahoui (11,3 d’évaluation), William Walker (14,7), Jahsha Bluntt (15,2) et Justin Sedlak (14,7), Gregory Thiélin possède un quatuor que bon nombre de coachs de NM1 aimeraient avoir dans leur rang.

LA GRANDE FORCE DE CETTE EQUIPE DE RUPELLA BASKET 17, C’EST SANS AUCUN DOUTE DE DISPOSER D’UN TRES BON 5 MAJEUR

En revanche, et cela se traduit clairement quand on regarde les statistiques de l’ensemble des joueurs de cette équipe, on peut constater que l’apport des joueurs du banc est assez faible. Il faut dire que les 4 joueurs cités ci-dessus jouent tous en moyenne plus de 26 minutes par match, ce qui laisse forcément peu de temps pour « le banc ». Une longueur de banc que possède en revanche l’ADA et qui pourrait s’avérer déterminante, surtout quand on sait que les blésois ont passé beaucoup de temps dans les transports depuis jeudi dernier. Du côté de La Rochelle, on peut penser que la fraîcheur physique sera au rendez-vous puisque Grégory Thiélin aura eu tout le loisir de ménager ses joueurs face au Centre Fédéral vendredi dernier. Un match qui aura certainement laissé beaucoup moins de traces sur le plan physique que celui de l’ADA à Aix mais où l’opposition, notamment dans la dureté physique, n’aura pas du tout été la même. Difficile de savoir si c’était donc réellement un avantage pour Rupella de jouer le Centre Fédéral juste avant d’affronter l’ADA. On aura certainement un élément de réponse ce mardi soir vers 21h45.

Rupella Basket 17 (6/5) vs ADA Blois Basket 41 (8/2) - Mardi 1er Décembre à 20h00



PARTENAIRES :   5 MAJEUR