[


Accueil > Pro B > Actualités > #NM1 Totalement RENVERSANTE !


#NM1 Totalement RENVERSANTE !


Comme il y a 3 semaines à Bordeaux, l’ADA a réussi un véritable tour de force en s’imposant sur le parquet de Saint-Vallier (85/72) ! Mais cette fois-ci, les blésois ont certainement réussi quelque chose d’encore plus grand que face aux JSA Bordeaux !
Menés de 13 points (54/41) à moins de 16 minutes de la fin sur le parquet d’un concurrent direct qui affichait un bilan parfait de 11 victoires en 11 matches à domicile, les blésois ont infligé un incroyable 44/18 à leurs adversaires dans les 15 dernières minutes de jeu !

Avec cette victoire où une fois de plus, il faut le souligner, les joueurs auront montré des qualités mentales exceptionnelles dans un environnement pourtant hostile, l’ADA compte désormais 3 victoires d’avance sur un duo composé d’Aix-Maurienne et de l’Union Tarbes-Lourdes ! Il faudra confirmer samedi prochain à domicile face à la redoutable équipe du Caen BC !

C’était le choc de cette 23ème journée de NM1 et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il aura tenu toutes ses promesses ! Comme on l’avait annoncé, l’ADA se savait attendue dans un complexe des deux rives bondé pour l’occasion. Et comme on pouvait s’y attendre, les locaux prenaient d’entrée de jeu les blésois à la « gorge » et après 7 minutes de jeu, l’ADA comptait déjà 10 points de retard au planchot (20/10). Les shooteurs fous de Saint-Vallier, Hoyaux, Delhomme et l’intenable et inusable Wright (26 points à 6/11 à 3 pts ce soir) étaient déjà passés par là tandis que l’ADA avait bien du mal à s’approcher du cercle. Mais Florent Tortosa allait se rappeler au bon souvenir de son ancien club en trouvant lui aussi la mire derrière l’arc à deux reprises (20/16, 9’). Mais Hoyaux et Mukuna permettaient au SVBD de conclure le premier quart-temps avec 8 longueurs d’avance (25/17). Si les drômois semblaient avoir pris le contrôle du match en obligeant très souvent les blésois à shooter derrière l’arc, les joueurs de Mickaël Hay continuaient malgré tout de s’accrocher, à l’image de Benjamin Monclar qui inscrivait deux paniers consécutifs qui permettaient à l’ADA de revenir à 5 points en milieu de 2ème quart-temps (34/29, 15’). Mais poussés par leurs supporters, ce sont les coéquipiers de Jesse Delhomme (17 points) qui creusaient de nouveau l’écart pour s’adjuger une avance confortable à la pause (44/35).

Revenus à 7 longueurs (48/41) après 3 minutes de jeu dans le 3ème quart-temps, les blésois allaient alors essuyer un terrible 6/0 qui pouvaient ressembler à un KO (54/41, 25’). Dans une ambiance de folie et portés par un public en transe, les drômois semblaient avoir mis la main sur le match et on voyait mal comment les blésois allaient pouvoir se sortir de cette situation – il faut bien l’avouer – très mal engagée. Mais cette équipe de l’ADA, version 2015-2016, a décidément des ressources mentales insoupçonnables...

L’ADA INFLIGE UN 19/3 A SAINT-VALLIER EN 5 MINUTES

Rapidement pénalisé par les fautes et obligé d’être longtemps "benché" par Mickaël Hay, Richie Gordon allait alors prendre ses responsabilités. En l’espace de seulement 2 minutes et 30 secondes, l’intérieur blésois inscrivait 8 points qui permettaient à l’ADA de revenir dans le match (56/49, 27’). Le SVBD semblait soudainement sans solution et la confiance semblait elle aussi changer de camp. Zaïre Taylor, plutôt discret offensivement jusque là, inscrivait quant à lui 7 points dans les 3 dernières minutes de ce quart-temps que l’ADA remportait 25/13 en signant un 19/3 en seulement 5 minutes (57/60). Gordon se chargeait de donner 5 points d’avance aux siens (57/62, 31’) dès l’entame du dernier quart-temps mais ce « diable » de Wright continuait d’enquiller les points et permettait même au SVBD de passer de nouveau devant (69/67, 34’). Eric Boateng, extrêmement précieux ce soir (12 points, 9 rebonds), permettait à l’ADA de recoller immédiatement au score (69/69, 35’). Dans la foulée, Jesse Delhomme allait écoper d’une faute antisportive dont allait pleinement profiter l’ADA. Cornely « enquillait » les deux lancers francs (69/71) et Benjamin Monclar jetait dans la foulée un froid dans les travées des deux rives en faisant mouche derrière l’arc (69/74, 36’). Visiblement émoussés, les joueurs du SVBD allaient s’écrouler en fin de match et le score final de 13 points en faveur de l’ADA ne reflétait pas forcément, il faut être honnête, le mince écart qu’il y avait entre les deux formations ce soir. Ce que l’on retiendra avant tout, c’est une nouvelle fois la performance collective de l’ADA qui aura montré qu’elle n’est pas leader du championnat par hasard ! Un statut qu’il faudra de nouveau défendre samedi prochain face au Caen BC au palais des sports !

ADA Blois Basket 41 bat Saint-Vallier Basket Drôme - 85/72 (17/25 – 19/18 – 25/13 – 25/15)

La marque pour Saint-Vallier Basket Drôme : Delhomme (17), Hoyaux (8), Noel (4), Wright (26), Sy (0), Pericard (0), Ikuesan (0), Ramassamy (6), Disy (5), Mukuna (6)

La marque pour l’ADA Blois Basket 41 : Taylor (8), Cornely (5), Monclar (12), Thibedore (9), Tortosa (12) ,Gabsi (5), Jones (6), Boateng (12), Gordon (16), Briche (0)



PARTENAIRES :   5 MAJEUR