[


Accueil > Pro B > Actualités > L’ADA Basket gagne la guerre des nerfs à Evreux !


L’ADA Basket gagne la guerre des nerfs à Evreux !


L’ADA Basket aimerait-elle jouer face à des bastions du basket français ? Après avoir battu l’un des grands favoris, la Chorale de Roanne, lors de 4ème journée (80/73), les blésois se sont offerts ce vendredi soir l’ALM Evreux (90/77), dernier finaliste des playoffs de Pro B. Battus à deux reprises par les joueurs de Laurent Sciarra en Leaders Cup en tout début de saison, les joueurs de Mickaël Hay ont pris une éclatante revanche dans un contexte bien différent. Pour la première fois de la saison, l’ADA Basket a en effet pu compter sur 10 joueurs valides.

Frank Turner (22 points, 8 passes, 29 d’évaluation) a parfaitement su guider ses coéquipiers vers la victoire

Un centre omnisports Jean Fourré que les blésois avaient pu appréhender en Leaders Cup, des supporters locaux chauffés à blanc, une équipe d’Evreux qui montait en régime, à l’image de cette folle fin de match à Aix-Maurienne le week-end dernier, mais aussi de vaillants supporters blésois qui avaient fait le déplacement. Sur le plan purement sportif, pour de nombreux observateurs avertis, la tâche de l’ADA Basket s’annonçait rude. Le décors était donc planté, enfin presque. L’échauffement allait débuter. Les coachs, le staff et les supporters blésois voyaient débouler non pas 7, ni 8, ni même 9 mais bel et bien 10 "soldats verts". Ils avaient beau compter et encore recompter, ils étaient 10. Incroyable ! Julyan Motti, touché cette semaine et Rudy Jomby, souffrant, étaient bien sur le parquet de Jean Fourré. Sûrement un signe. Dans tous les cas, ces 10 guerriers étaient sans aucun doute près au combat. Et Même si Corin Henry (28 pts, 10 fautes provoquées, 31 d’évaluation) lançait les hostilités par un 3+ 1 (4/0, 1’), ce sont les blésois qui allaient pourtant vite prendre les devants. Dans son fief ici à Evreux, Florian Thibedore donnait rapidement l’avantage à l’ADA Basket (4/5, 3’). Un avantage que les blésois allaient finalement garder jusqu’au coup de sifflet final.

Les trois coups d’Nkounkou

Rapidement sanctionné de 2 fautes, comme la semaine dernière, Eric Boateng était rappelé sur le banc par Mickaël Hay. Mais tel un combattant assoiffé, Karl-David Nkounkou entrait alors en piste ! Il donnait un coup, un deuxième et même un troisième juste en fin de 1er quart-temps. Trois fois 2 points qui faisaient beaucoup de bien. Pratiquant un basket bien léché, les blésois pouvaient aller se ravitailler en ayant le sentiment d’avoir mis parfaitement en exécution le plan qui avait été préparé pour faire face aux pistoleros locaux (13/26, 10’). Mais non content d’avoir fait mettre un genou à terre à l’ALM, Karl-David Nkounkou frappait de nouveau d’entrée de 2ème quart-temps (13/28, 11’). Charly Pontens et Thomas Hieu-Courtois n’étaient pas en reste et l’ADA Basket traçait son chemin (13/32, 12’). Mais il était écrit que ce chemin serait semé d’embûches. Principal investigateur d’un 7/0 inscrit en moins de 2 minutes, Caleb Walker obligeait Mickaël Hay à ordonner un nouveau plan de bataille. Benjamin Monclar lançait un premier missile derrière l’arc (20/35, 14’) et Lamayn Wilson et Frank Turner, en premières lignes ce vendredi soir (35 points à eux deux), assuraient un avantage certain à l’ADA Basket au moment de rentrer aux vestiaires (32/47).

Monclar porte l’estocade finale

Mais la riposte de l’ALM allait s’avérer musclée ! Samir Mekdad, Corin Henry et Caleb Walker pouvaient compter sur des filets bien accueillants et même Rémi Dibo, bien muselé jusqu’ici, trouvait à son tour la mire (59/60, 28’). Heureusement, bien camouflé et se faisant oublier, Rudy Jomby avait eu la bonne idée de décocher deux flèches qui permettaient à l’ADA Basket de rester en tête (62/63). Tout était néanmoins à refaire après cette attaque aussi franche que soudaine de l’ALM qui se soldait par un 30/16 en 10 minutes. Mais pas question de baisser la tête ! Les blésois repartaient au combat. Frank Turner, quitte à passer par des chemins de traverses, trouvait la faille à plusieurs reprises avant que Benjamin Monclar ne porte l’estocade (72/79, 38’). Un coup de canon qui était suivi d’un second dans la minute suivante (72/82). Les supporters locaux étaient à bout de souffle, pas ceux de l’ADA Basket ! Eric Boateng mettait un point final à cette bataille que l’ADA Basket remportait de 13 unités (77/90). Les guerriers blésois ont désormais une semaine pour préparer la suivante face au SQBB. Le complexe sportif de Saint-Georges en sera le théâtre. Voilà qui promet !

Johan GALLON

ADA Blois Basket 41 bat ALM Evreux : 90/77 (26/13 - 21/19 - 16/30 - 27/15)

Les statistiques complètes de la rencontre

Les résultats de la 6ème journée :

Vendredi soir :

Aix-Maurienne vs Roanne : 86/94
Saint-Chamond vs Saint-Quentin : 59/67
Bourg vs Charleville : 107/76
Evreux vs Blois : 77/90
Fos-sur-Mer vs Denain : 75/71
Rouen vs Nantes : 67/77

Samedi soir :

Le Havre vs Vichy-Clermont :
Boulogne vs Poitiers :
Boulazac vs Lille :

Le classement de la Pro B -

Infos Billetterie pour le prochain match face à Saint-Quentin Basket

Suivez nous sur les réseaux sociaux pour du contenu exclusif :

Facebook : https://www.facebook.com/ADABloisBasket41/
Twitter : https://twitter.com/ADABloisBasket



PARTENAIRES :   5 MAJEUR