[


Accueil > Pro B > Actualités > L’ADA Basket n’est pas passée loin face à Fos


L’ADA Basket n’est pas passée loin face à Fos


Samedi soir, l’ADA Basket n’a pas réussi à faire la passe de deux face au leader, Fos Provence Basket. Comme souvent lors des défaites concédées depuis le début de la saison, les blésois étaient encore dans le coup à l’approche du money-time. Mais bien que diminué par l’absence de 2 cadres (Gaillou et Desroses) et la sortie prématurée d’Akono, Fos a su trouver les ressources nécessaires pour user une équipe de l’ADA Basket qui n’a pas démérité, loin de là, mais qui n’a pas pu compter sur une adresse extérieure suffisante pour s’imposer. L’ADA Basket conclue donc ce premier mois de championnat avec un bilan d’1 victoire pour 4 défaites.

Eric Boateng a joué 15 minutes samedi, les premières de la saison avec l’ADA Basket

Le match

Ce sont deux équipes diminuées qui se présentaient sur le parquet de Saint-Georges samedi soir. D’un côté, Fos voulait à tout prix conserver sa place de leader tandis que l’ADA Basket souhaitait confirmer son succès acquis face à Roanne une semaine plus tôt. La rencontre débutait malheureusement très mal pour les blésois. A peine 2 minutes après l’entre deux, Eric Boateng avait déjà écopé de deux fautes, ce qui obligeait Mickaël Hay à le rappeler sur le banc. Forcément problématique. Même si Julyan Motti se montrait à son avantage, c’est Fos qui créait un premier écart significatif sous l’impulsion d’un Aaron Broussard très inspiré (4/13, 5’). Mais poussés par le public blésois, très nombreux samedi soir à Saint-Georges, les blésois revenaient vite dans le match et ne comptaient que 2 points de retard à l’issue du 1er quart-temps (18/20). Les joueurs de Rémi Giuitta allaient cependant vite reprendre le large grâce notamment à l’activité de Mamadou Dia (26/33, 14’). Mais une nouvelle fois et en l’espace de seulement 3 minutes, l’ADA Basket comblait son retard et passait même devant grâce à deux paniers primés consécutifs signés Lamayn Wilson (36/35, 17’). Fos regagnait malgré tout les vestiaires avec le plus petit des avantages (38/39).

Après la pause, c’est un tout autre match qui débutait. Les défenses prenaient le pas sur les attaques et l’accès au cercle devenait quasiment impossible. Bien aidé par la complicité de la planche, Mamadou Dia permettait à son équipe de scorer après une longue période de disette (41/44, 26’). Mais l’ADA Basket pouvait compter sur l’apport d’Eric Boateng dans la peinture pour repartir de l’avant (48/46, 28’). Fos terminait cependant mieux ce 3ème quart-temps ultra fermé (50/54, 30’). Les blésois, en panne d’adresse extérieure, devait s’en remettre à un numéro de funambule de Florian Thibedore pour revenir sur les talons de Fos (55/56, 32’) mais on sentait que petit à petit, Fos mettait la main sur ce match grâce à une défense bien en place et à une grosse cohésion. Ne trouvant plus beaucoup de solutions pour contrecarer les plans de la troupe de Rémi Giuitta, les blésois allaient partir à la faute. Frank Turner, d’un tempérament plutôt calme, contestait une décision arbitrale et se voyait sanctionner d’une faute technique. Et elle se payait cash puisque après avoir converti le lancer franc, Fos enquillait un 3 points dans la foulée par ce diable d’Aaron Broussard (61/68, 37), au four et au moulin samedi soir. L’ADA Basket venait de laisser passer sa chance et ne sera au final pas passer loin. Rageant et encourageant à la fois. Les blésois ont désormais 4 jours pour préparer leur prochain déplacement sur le parquet de l’ALM Evreux. Une rencontre à laquelle devrait prendre part Karl-David Nkounkou, sous réserve de qualification de la LNB.

Les chiffres à retenir

49 : C’est le nombre de points que le duo Aaron Broussard / Mamadou Dia a inscrit samedi soit 69% des points de leur équipe à eux deux.

28 : Comme contre Roanne, les blésois ont tenté leur chance à 28 reprises derrière la ligne des 6m75. Si cela s’était avéré payant face à Roanne (13/28, 46,4%), cela n’a pas été le cas samedi soir avec seulement 25% de réussite (7/28)

8 : C’est l’écart moyen (7,8 points précisément) sur lequel Fos a remporté ses 5 matchs cette saison. Le match de samedi, qui s’est soldé par 8 points d’écart, a donc bien reflété le début de saison de Fos.

11 : C’est le numéro que porte l’ailier fort de Fos Provence, Mamadou Dia. C’est aussi le nombre de saisons qu’il a disputées à Fos-sur-Mer depuis la saison 2005-2006. A 38 ans et demi, Mamadou Dia a donc entamé sa 12ème saison avec Fos et a encore prouvé samedi soir qu’on pouvait encore très bien jouer au basket à plus de 38 ans (25 points en 22 minutes).

Johan GALLON

Fos Provence Basket bat ADA Blois Basket 41 : 72/64 ( 20/18 - 19/20 - 15/12 - 18/14)

Le classement de la Pro B après 5 journées

Infos Billetterie pour le prochain match face à Saint-Quentin Basket

Suivez nous sur les réseaux sociaux pour du contenu exclusif :

Facebook : https://www.facebook.com/ADABloisBasket41/
Twitter : https://twitter.com/ADABloisBasket


Prochain match !


Saint-Chamond vs ADA Basket

logo équipe Saint Chamond :
logo équipe ADA Blois :

V/S


Mardi 25 avril 20:00-22:00

Saint-Chamond
Fiche du Match




PARTENAIRES :   5 MAJEUR