[


Accueil > Pro B > Actualités > L’ADA Basket pour une première victoire en Pro B à domicile ?


L’ADA Basket pour une première victoire en Pro B à domicile ?


Après la Coupe de France et la Leaders Cup, l’ADA Basket s’est lancée la semaine dernière dans le championnat de Pro B ! Même si les blésois ont longtemps été en mesure de s’imposer, ils se sont finalement inclinés en toute fin de match sur le parquet de Denain (57/68). Place désormais au premier match à domicile de l’histoire du club en Pro B ! Une première pour laquelle une grosse ambiance est attendue à Saint-Georges. Les joueurs auront besoin du 6ème homme pour tenter de décrocher un premier succès...

Cette fois on y est ! Hasard du calendrier, c’est face à un club qu’elle a côtoyé dans un passé récent que l’ADA Basket va jouer son premier match de Pro B à domicile. Des différentes joutes en NM1 entre l’ADA Basket et Charleville, on a encore dans les esprits les récentes confrontations lors des playoffs de NM1. En 2012, c’est en finale du Final Four que les deux clubs s’étaient affrontés dans la petite salle surchauffée de Souffel. Malheureusement, l’ADA Basket s’était inclinée (63/75) et c’est Charleville qui s’était hissé en Pro B. Mais pour seulement une saison puisqu’en 2014, les deux clubs s’étaient de nouveau retrouvés en playoffs, cette fois-ci en ¼ de finale. Et une nouvelle fois, ce sont les carolomacériens qui avaient pris le dessus en s’imposant lors de la belle (77/71). Derrière, Charleville a été au bout et n’a plus quitté la Pro B depuis. C’est donc une 3ème saison consécutive en Pro B que les ardennais ont débuté victorieusement à domicile la semaine dernière face à Poitiers (79/69). Même si bien sûr les dernières confrontations face à Charleville restent dans la mémoire des supporters blésois, le contexte sera tout autre ce samedi puisque seuls Benjamin Monclar et Florian Thibedore étaient sur le parquet de la Salle Bayard en 2014. Du côté de Charleville, c’est pareil, l’effectif n’est plus du tout le même puisqu’il ne reste plus aucun joueur de l’épopée de 2014. Il a d’ailleurs même beaucoup évolué par rapport à la saison dernière qui avait vu Charleville terminer à la 15ème place du championnat avec un bilan de 14 victoires pour 20 défaites.

Au rayon des arrivées, on peut particulièrement noter celle de l’Américain Wilbert Brown, également connu sous le nom de Clif Brown. Intenable la saison dernière en NM1 avec Vitré (plus de 22 pts de moyenne), il avait largement contribué au redressement du club breton et a son maintien en NM1. Lui qui avait déjà affolé les compteurs lorsqu’il évoluait en Pro B à Aix-Maurienne entre 2011 et 2013, a logiquement retrouvé un club de l’antichambre. Et il s’est vite rappelé aux bons souvenirs de ces années savoyardes puisqu’avec une moyenne de 16,8 pts lors des 4 matchs de Leaders Cup et 28 points pour 30 d’évaluation lors de la 1ère journée face à Poitiers, il a déjà montré qu’il serait vraisembablement l’atout numéro 1 du club des Ardennes cette saison. Mais il ne sera évidemment pas seul et il ne serait pas surprenant que le tout jeune meneur islandais, Martin Hermannsson (22 ans), soit une des révélations de la saison en Pro B. Arrivé sur le tard à Charleville puisqu’il disputait les qualifications de l’Euro avec l’Islande, Hermannsson semble déjà apporter des garanties. Après avoir montré des choses intéressantes lors des 3 matches de Leaders Cup qu’il a disputés, il a été l’un des grands artisans, avec Wilbert Brown, de la victoire de son équipe face à Poitiers en rendant une très belle feuille de stats (26 pts pour 23 d’évaluation). Evidemment, ces deux là seront à surveiller de très près samedi soir. Mais il ne s’agira pas non plus de laisser trop d’espace aux autres joueurs de Cédric Heitz. Par exemple, la bataille s’annonce rude à l’intérieur entre la paire d’intérieurs Kone/Fouse et les intérieurs blésois Moïse Diame et Stephen Nwaukoni. Ça risque de jouer des coudes et il faudra être capable de répondre au défi physique que vont proposer les intérieurs ardennais. Si les joueurs de Mickaël Hay réussissent à tenir la dragée haute à leurs adversaires à l’intérieur, le salut de l’ADA Basket pourrait bien venir du secteur extérieur. Au-delà de l’aspect purement sportif et comme l’a évoqué cette semaine le président Paul Seignolle sur les ondes de Plus FM, il pourrait bien également venir des gradins de Saint-Georges où le rôle du 6ème homme sera certainement encore plus déterminant que les saisons précédentes.

Johan GALLON

ADA Blois Basket 41 vs Etoile Charleville-Mézières - Samedi 22 octobre à 20h - Gymnase Saint-Georges

Les supporters sont attendus nombreux demain soir à Saint-Georges pour ce match historique pour le club. Il reste néanmoins encore quelques places assises et des places debout ! N’hésitez pas à venir !

Effectif ADA Basket : Frank Turner, Benjamin Monclar, Florian Thibedore, Rudy Jomby, Lamayn Wilson, Thomas Hieu-Courtois, Stephen Nwaukoni, Moïse Diame, Julyan Motti

Absents : Florent Tortorsa, Maxime Roos et Charly Pontens

Coach : Mickaël Hay

Effectif Charleville-Mézières : Jordan Fouse (4), Valentin Mukuna (5), Damien Bouquet (6), Wilbert Brown (7), Lucas Dussoulier (8), Martin Hermannsson (9), Alexis Auburtin (12), Simas Buterlevicius (13), William Mensah (14), Mohamed Kone (15)

Coach : Cédric Heitz

Suivez nous sur les réseaux sociaux pour du contenu exclusif :

Facebook : https://www.facebook.com/ADABloisBasket41/
Twitter : https://twitter.com/ADABloisBasket



PARTENAIRES :   5 MAJEUR