[


Accueil > Pro B > Actualités > L’ADA Basket sanctionnée par la LNB


L’ADA Basket sanctionnée par la LNB


Contactée par la Ligue Nationale de Basket en début d’après-midi, l’ADA Basket va être pénalisée pour ne pas avoir respecté un point de règlement concernant les clubs ne disposant pas de Centre de Formation. Le règlement, qui stipule que le club doit posséder 4 joueurs de moins de 23 ans pour pouvoir prendre part aux compétitions de la LNB (Leaders Cup et Championnat de Pro B), précise également que ces 4 joueurs doivent prendre part simultanément à au minimum 50% des matchs disputés par leur club en LNB lors de la saison en cours.

Lamayn Wilson a disputé hier soir son dernier match de la saison régulière avec l’ADA Basket

N’ayant pu jusqu’à présent présenter 4 joueurs de moins de 23 ans simultanément que lors de 9 matchs (Journée 14, Journées 16 à 21 et Journées 23 et 24), l’ADA Basket ne pourra plus d’ici la fin de la saison régulière arriver aux 50% requis. Au mieux, elle pourrait atteindre 18 matchs si elle présentait 4 joueurs de moins de 23 ans sur la feuille de match lors des 9 dernières journées. Ce qui porterait le total au mieux à 18 pour un minimum requis de 19, sachant que le règlement s’applique pour 38 matchs (34 de championnat et 4 de Leaders Cup).

Assane Ndoye aurait dû être inscrit sur la feuille de match face à Evreux

Jamais dans l’histoire de la LNB, un tel cas ne s’était produit. Il faut dire qu’avec l’absence de très longue durée de Maxime Roos, l’ADA Basket n’a pas été aidée. Alertés par la LNB début janvier de ce point de règlement, les dirigeants blésois avaient rapidement réagi en faisant venir Assane Ndoye à la rescousse. Sa présence jusqu’au terme de la saison aurait assuré à l’ADA Basket d’être dans les clous. Mais blessé, Assane Ndoye n’a pas pris part au match d’hier soir face à l’ALM Evreux. Et le staff blésois a oublié de l’inscrire sur la feuille de match.

Le choix de la sanction

Face à ce cas unique, le règlement est on ne peut plus clair. Le club a le choix entre écopé d’un retrait de 4 points au classement ou bien de laisser sur la touche ses 4 joueurs les plus âgés jusqu’au terme de la saison régulière. L’ADA Basket jouant dès mardi à Fos, les dirigeants blésois et le staff se sont réunis en urgence dans la soirée. Possédant actuellement un bilan de 14 victoires pour 11 défaites, le retrait de 4 victoires verrait l’ADA Basket plonger dans les profondeurs du classement avec un bilan de 10 victoires pour 15 défaites. Ce qui mettrait le club en grand danger en vue du maintien en Pro B. A l’unanimité, les dirigeants et le staff ont donc décidé d’opter pour la 2ème solution.

Wilson, Boateng, Diame et Monclar cloués sur le banc jusqu’à la fin de la saison

Lamayn Wilson, Eric Boateng, Moïse Diame et Benjamin Monclar étant les 4 joueurs les plus âgés de l’équipe, ils ne pourront donc plus porter le maillot blésois jusqu’au terme de la saison régulière. Un gros coup dur dans l’optique d’une éventuelle qualification pour les playoffs.

"C’est tous ensemble que nous allons surmonter cette épreuve" a déclaré Paul Seignolle, le président de l’ADA Basket, à l’issue de cette réunion extraordinaire. Une péripétie de plus après celle de l’été dernier concernant la non homologation du Palais des Sports.

NB : il s’agissait bien sûr d’un poisson d’Avril



PARTENAIRES :   5 MAJEUR