[


Accueil > Pro B > Actualités > #NM1 Les champions ont soulevé un Trophée bien mérité !


#NM1 Les champions ont soulevé un Trophée bien mérité !


Privée de Guillaume Briche, Jason Jones et Benjamin Monclar et avec Anis Gabsi malade, l’ADA Basket a chuté pour la première fois de la saison à domicile (63/71) face à une équipe de l’UJAP Quimper très disciplinée et qui a mérité sa victoire. Les blésois, qui se sont vus remettre leur Trophée de champions de France de NM1 à l’issue de la rencontre, peuvent sortir la tête haute après cette défaite. Dans des circonstances vraiment particulières, les joueurs de Mickaël Hay ont eu le mérite de s’accrocher jusqu’au bout !

UN SECTEUR INTÉRIEUR VITE PÉNALISÉ PAR LES FAUTES

On savait que la tâche serait ardue et elle l’a été. Dans un palais des sports une nouvelle fois plein comme un œuf et à l’unisson pour tenter de porter son équipe vers un 16ème succès à domicile, les blésois ont vite compris que la soirée serait compliquée. Devant déjà faire avec une rotation limitée, Mickaël Hay et Simon Elhaïk ont en plus rapidement dû composer avec un secteur intérieur touché par les fautes. Zaïre Taylor entamait la rencontre pied au plancher en signant les 4 premiers points de l’ADA Basket (4/2, 2’) mais Mathieu Tensorer, extrêmement efficace (20 points dont 4/7 à 3 pts en 22’38), s’essayait une première fois derrière la ligne des 6m75 avec succès (4/5, 3’). Dwight Burke et Omar Strong ouvraient leur compteur personnel (7/9, 5’) mais Taylor leur répondait dans la foulée (10/9, 5’). Les deux équipes se tenaient et c’est l’UJAP Quimper qui remportait ce 1er quart-temps (18/19). Un premier quart-temps où Eric Boateng et Richie Gordon écopaient de deux fautes dont une technique à l’encontre de Gordon.

L’UJAP FAIT LA DIFFÉRENCE EN FIN DE PREMIÈRE MI-TEMPS

C’est donc sans intérieur que l’ADA Basket entamait le second quart-temps. Les blésois jouaient donc « small ball » et cela s’avérait efficace puisque Florent Tortosa, Florian Thibedore et Zaïre Taylor filaient au panier suite à des interceptions (24/21, 12’). Mais ce moment d’euphorie allait être de courte durée puisque Quimper remettait rapidement la main sur le match grâce notamment à un shoot primé de Fabien Hérard (24/29, 15’). Mais généreuse dans l’effort, l’ADA Basket recollait suite à deux lancers de Thibedore (31/31, 18’) mais c’est l’UJAP qui terminait le mieux cette première mi-temps avec deux nouveaux shoots derrière l’arc signés Tensorer et Maxime Choplin (31/37, 20’).

GORDON ÉLIMINÉ MAIS L’ADA S’ACCROCHE

Il restait donc une mi-temps à l’ADA Basket pour tenter de renverser la situation. Et ce sont justement les blésois qui entamaient le mieux ce 3ème quart-temps. Thibedore, très motivé face à son ancien club, montrait toute sa rage suite à superbe « moves » (38/41, 24’). Malheureusement, juste après cette action, Richie Gordon devait regagner les vestiaires suite à une 2ème faute technique. Vraisemblablement un tournant dans une rencontre déjà compliquée pour l’ADA Basket. Strong, limité à 9 points, se signalait (40/46, 26’) mais en bon capitaine, Tortosa signait 5 points consécutifs et l’ADA Basket repassait devant au planchot ! (47/46, 28’). Mais le colosse Vyacheslav Bobrov, auteur d’un double double (10 points, 10 rebonds), ne l’entendait pas de cette oreille et refroidissait les ardeurs du palais des sports (47/50, 30’).

L’UJAP A LE DERNIER MOT, L’ADA SOULÈVE UN TROPHÉE BIEN MÉRITÉ

En l’espace de 10 minutes, l’ADA Basket avait donc finalement fait la moitié de son retard mais on sentait que les joueurs de Mickaël Hay commençaient à être empruntés face à une équipe de Quimper plus fraîche et peut-être un peu plus lucide. L’UJAP entamait le dernier acte par un 6/0 et les blésois étaient proches de la rupture (47/57, 33’). Mais une nouvelle fois, ils allaient faire preuve d’un courage exemplaire !Thomas Cornely et Eric Boateng permettaient de nouveau aux supporters blésois d’y croire ! (57/61, 36’). Toujours dans le coup à 2 minutes de la fin (59/63), les blésois manquaient plusieurs occasions de se rapprocher un peu plus et même si Cornely ramenait l’ADA Basket à seulement 3 points (63/66) à 50 secondes de la fin du match, ce diable de Tensorer douchait définitivement les derniers espoirs locaux en inscrivant un panier primé assassin à 30 secondes du terme (63/69) . Les blésois subissaient donc leur première défaite à domicile (63/71) non sans avoir « mouillé » le maillot ! Rendons hommage à cette équipe de Quimper qui aura su parfaitement jouer le coup. La soirée se terminait malgré tout avec de grands sourires puisque les blésois soulevaient leur Trophée de Champions de France sous les applaudissements des supporters mais aussi de ceux de Laurent Foirest et ses joueurs, restés sur le parquet pour saluer le champion 2016.


UJAP Quimper bat ADA Blois Basket 41 – 71/63 (19/18 – 18/13 – 13/16 – 21/16)

La marque pour l’ADA Blois Basket 41  : Taylor (15), Cornely (9), Thibedore (12), Tortosa (13), Gabsi (1), Guillaume (0), Gordon (1), Boateng (12)

La marque pour l’UJAP Quimper  : Choplin (4), Prost (0), Strong (9), Durand (3), Herard (12), Tensorer (20), Seguela (2), Burke (11), Bobrov (10)

Les résultats de la 31ème journée :

Vendredi 8 avril à 20h :

GET Vosges vs La Rochelle Rupella 17 : 75/53
Caen Basket vs JSA Bordeaux : 88/79
Angers BC vs Vendée Challans : 64/78
Aix-Maurienne SB vs Union Tarbes-Lourdes : 81/87

Samedi 9 avril à 20h :

ADA Blois Basket 41 vs UAJP Quimper  : 63/71
Berck Rang-du-Fliers vs SAP Vaucluse : 94/74
Vitré Aurore vs Rueil AC : 97/83
Saint-Vallier vs Centre Fédéral : 92/61
UB Chartres Métropole vs Mulhouse Basket : 79/73



PARTENAIRES :   5 MAJEUR