[


Accueil > Pro B > Actualités > #NM1 Faire la fête mais aussi relever un défi face à Quimper !


#NM1 Faire la fête mais aussi relever un défi face à Quimper !


Les champions seront demain soir bel et bien de retour au palais des sports de Blois ce samedi ! Un peu plus de 10 jours après avoir été sacrés champions de NM1 et une semaine après s’être inclinés sur le parquet du GET Vosges, Mickaël Hay et ses joueurs retrouveront les supporters de l’ADA Basket pour une soirée placée sous le signe du partage. L’ADA Basket se verra en effet remettre par la FFBB son trophée de champion de France de Nationale 1 ! Mais avant cela, il y aura un match face à une belle équipe de l’UJAP Quimper coachée par Laurent Foirest.

Thomas Cornely retrouvera demain soir l’ancien blésois Mathieu Tensorer

Avec 15 victoires en 15 rencontres disputées à domicile, l’ADA Basket demeure la seule équipe encore invaincue à domicile cette saison. Faire en sorte que le palais des sports reste une forteresse imprenable sera pour les blésois l’enjeu majeur des deux dernières rencontres restant à disputer à domicile face à l’UJAP Quimper ce samedi et face au Rueil AC dans 15 jours. Face à deux équipes qui ont besoin de points, les blésois tenteront de relever à ce qui peut s’apparenter à un beau défi. A commencer par le match de demain où l’ADA Basket, comme il y a une semaine dans les Vosges, sera probablement (très) diminuée.

BRICHE, GABSI ET MONCLAR TRES INCERTAINS, JONES ET BOATENG SUR LA FEUILLE

Epargnée par les blessures jusqu’à présent, l’ADA Basket ne l’est plus depuis son sacre. Privée d’Eric Boateng, de Jason Jones et de Benjamin Monclar lors de sa défaite sur le parquet du GET Vosges (84/94) samedi dernier, l’ADA Basket devra probablement composer avec un effectif loin d’être au complet. Au probable forfait de Guillaume Briche, pourraient en effet s’ajouter ceux d’Anis Gabsi et de Benjamin Monclar. Jason Jones et Eric Boateng devraient quant à eux figurer sur la feuille de match. Mickaël Hay composera donc avec un effectif réduit mais à la différence du week-end dernier, les « rescapés » auront pu profiter d’une semaine complète pour récupérer. Le soutien du public ne sera évidemment pas de trop pour tenter de conserver cette invincibilité à domicile.

UNE FIGURE DU BASKET FRANÇAIS AU CHEVET DE L’UJAP

Arrivé à la fin du mois de décembre à la tête de l’UJAP Quimper après qu’Hugues Occansey ait été remercié, Laurent Foirest n’est sans doute pas étranger au spectaculaire redressement du club finistérien. Champion de France à 6 reprises avec Antibes, Pau-Orthez et l’ASVEL et champion d’Espagne avec Vitoria, Laurent Foirest a également été vice-champion olympique à Sydney en 2000 avec l’équipe de France. Il a raccroché ses baskets en 2010, saison durant laquelle il aura ajouté une Semaine des As à son riche palmarès. Arrivé au chevet d’une équipe de l’UJAP Quimper en plein doute (5V, 10D), on peut dire qu’il est en train d’embrasser la carrière d’entraîneur avec un certain succès. Pour sa première expérience en tant que coach principal, il est en passe de sauver le club finistérien d’une situation qui paraîssait fortement comprise il y a 3 mois. Sous sa houlette, l’UJAP a remporté 10 de ses 15 derniers matches et présente à ce jour un bilan équilibré. Un succès lors des 4 dernières journées devrait à priori suffire à Quimper pour renouveler son bail en NM1. L’UJAP peut même encore croire à une qualification pour les playoffs. Cela passera nécessairement par au minimum 3 victoires lors des 4 dernières journées.

DE FORTES INDIVIDUALITÉS QUI SE FONDENT DANS LE COLLECTIF

En arrivant dans le Finistère, Laurent Foirest savait qu’un gros travail l’attendait. Il n’a pas perdu de temps pour ajuster son effectif puisqu’il a fait signer le jeune meneur Maxime Choplin, vu à son avantage à Cognac lors des deux dernières saisons. On peut d’ores et déjà dire que ce choix s’est avéré gagnant puisque Choplin affiche des statistiques plus qu’honnêtes (7,4 points, 4,4 passes pour 10,1 d’évaluation). Outre le fait de disposer d’un joueur solide à la mène, cette arrivée a aussi permis de décaler l’américain Omar Strong sur le poste 2. Avec 15,1 points pour 13,3 d’évaluation de moyenne, Strong est clairement l’un des leaders de cette équipe de l’UJAP. Auteur de 34 points (dont 8/13 derrière l’arc) la semaine dernière face à Aix-Maurienne, Omar Strong est capable de semer la zizanie dans une défense. Il sera à surveiller de très près, tout comme son compatriote Dwight Burke. Recruté début janvier par Laurent Foirest pour palier l’absence d’Asenso Ampim, Burke est la révélation de cette 2ème partie de championnat. Auteur de 17,1 points de moyenne pour 15,8 d’évaluation depuis son arrivée à Quimper, cet intérieur se montre extrêmement régulier dans ses performances. Avec le poste 5 lituanien Deividas Busma (12,7 points pour 16,7 points), il formait en janvier l’une des meilleures raquettes de NM1. Ce dernier s’étant blessé, l’UJAP a fait appel à l’ukrainien Vyacheslav Bobrov pour épauler Burke dans la raquette. Et on peut dire que Laurent Foirest a encore eu le nez fin puisque Bobrov répond parfaitement à ses attentes (9,5 points pour 14,55 d’évaluation).

Richie Gordon aura fort à faire face à Burke et Bobrov dans la "peinture"

UNE LONGUEUR DE BANC QUI PEUT FAIRE LA DIFFÉRENCE

Autour des cadres que sont Choplin, Burke et Bobrov, on retrouve à l’aile des joueurs d’expérience tel que l’ancien blésois Mathieu Tensorer (8,7 points pour 10,1 d’évaluation) ou encore Fabien Hérard. Pour épauler Maxime Choplin, on retrouve également sur les lignes arrières les jeunes Thomas Prost et Morgan Durand et un autre ancien blésois, Gilles Tacita. Disposant de fortes individualités, l’UJAP dispose également d’une longueur de banc très intéressante qui lui permet d’apporter de la dureté et de l’intensité durant 40 minutes. Compte tenu du fait que l’ADA Basket sera diminuée ce samedi, la longueur de banc dont dispose Quimper pourrait être l’une des clés de la rencontre. L’issue de ce match pourrait en effet dépendre de la faculté qu’auront les joueurs de Mickaël Hay à faire face à l’intensité que voudront mettre dans la partie les joueurs de Laurent Foirest. Face à l’une des meilleures équipes de la phase retour (9V, 4 D), les blésois auront donc un beau défi face à eux ! Un challenge qu’ils auront à relever sans la pression du résultat avec les avantages et les inconvénients que cela peut présenter. Plus que jamais, le 6ème homme aura son mot à dire dans cette rencontre ! On compte donc sur vous pour pousser vos joueurs vers une 16ème victoire à domicile !

ADA Blois Basket 41 vs UJAP Quimper – Samedi 9 avril à 20h – Palais des Sports de Blois

NB : Grâce au soutien de Telmah et de Prométhée 41, une démonstration de basket adapté sera proposée à la mi-temps du match avec l’équipe de Cour-Cheverny.


Le Programme complet de la 31ème journée :

Vendredi 8 avril à 20h :

GET Vosges vs La Rochelle Rupella 17 : 75/53
Caen Basket vs JSA Bordeaux : 88/79
Angers BC vs Vendée Challans : 64/78
Aix-Maurienne SB vs Union Tarbes-Lourdes : 81/87

Samedi 9 avril à 20h :

ADA Blois Basket 41 vs UAJP Quimper :
Berck Rang-du-Fliers vs SAP Vaucluse :
Vitré Aurore vs Rueil AC :
Saint-Vallier vs Centre Fédéral
UB Chartres Métropole vs Mulhouse Basket :

Le point complet à 4 journées de la fin



PARTENAIRES :   5 MAJEUR