[


Accueil > Pro B > Actualités > # NM1 Les participants au Final Four sont connus !


# NM1 Les participants au Final Four sont connus !


Les playoffs de NM1, version 2015-2016, resteront certainement dans les annales puisque les 3 clubs qui possédaient l’avantage du terrain ont tous chuté ! Le RAC (3ème), le GET Vosges (4ème) et l’Union Tarbes-Lourdes (5ème) sont donc en vacances tandis que le Caen BC (6ème), Aix-Maurienne (7ème) et Angers (8ème) retrouveront le week-end prochain Saint-Vallier (2ème) au Final Four !

A l’image d’une saison régulière qui aura montré que bon nombre de formations se tenaient dans un mouchoir de poche, ces trois ¼ de finales auront été de la même veine puisque les 3 équipes éliminées sont passés proches de la qualification, que ce soit vendredi pour le GET Vosges ou bien dimanche pour le Rueil AC et l’Union Tarbes-Lourdes. Mais au final, la vraie et seule véritable grosse surprise est la qualification d’Angers puisque les deux autres séries s’annonçaient indécises.

Rueil AC (1) vs Angers (2) - 64/67

En l’espace de seulement 48h, l’Angers BC a réussi à s’imposer par deux fois sur le parquet du Rueil AC qui ne s’était pourtant incliné qu’à une seule reprise dans sa salle lors de la saison régulière ! Faciles vainqueurs vendredi lors du match retour (81/103), les angevins ont donc récidivé dimanche après-midi dans un match beaucoup plus fermé. Menés de 9 points à l’issue du premier quart-temps (19/10), les angevins ont couru au score durant près de 37 minutes avant de prendre le dessus dans le money-time.Hugo Suhard (17 points) a encore été décisif dans la victoire de son équipe tandis que du côté de Rueil, Moïse Diame (6 points, 6 rebonds) s’est montré plutôt discret. Qualifié in extremis pour les playoffs et dos au mur après s’être incliné à domicile lors du match aller de ce ¼ de finale, Angers réalise donc une grosse performance et retrouvera samedi prochain Aix-Maurienne en ½ de finale du Final Four.

GET Vosges (1) vs Aix-Maurienne SB (2) - 51/72

Quasiment à l’arrêt lors de la dernière ligne droite de la saison régulière, Aix-Maurienne a su relever la tête de très belle manière lors de ce ¼ de finale face au GET Vosges. Vainqueurs à l’arrachée du match aller en Savoie, les coéquipiers de Romain Dardaine, auteur d’un double double dimanche (14 pts, 12 rebonds), étaient passés tout près de la qualification vendredi. Battus en prolongations après avoir été longtemps devant au score, la question était de savoir comment Aurélien Rigaux et ses coéquipiers allaient digérer cette défaite. Ils ont vite donné un premier élément de réponse en ne laissant marquer que 27 petits points au GET Vosges lors de la première mi-temps (27/38). Ne baissant pas son intensité défensive après la pause, loin de là même, Aix-Maurienne bouclait le 3ème quart-temps avec 23 points d’avance ! (35/58). Un écart qui allait se maintenir dans le 4ème quart-temps d’une rencontre que le pivot savoyard Steffon Bradford aura quasiment passé dans son intégralité sur le banc. En montrant par deux fois en 48h de grosses qualités défensives, Aix-Maurienne a envoyé un signal aux autres équipes qui disputeront ce Final Four.

La formation d’Aix-Maurienne a haussé le ton en défense pour se qualifier pour le Final Four

Union Tarbes-Lourdes (1) vs Caen BC (2) vs – 81/86

Annoncé en début de saison comme un candidat potentiel à l’accession en Pro B malgré son statut de promu, le Caen BC a justifié les attentes placées en lui en se qualifiant pour le Final Four à l’issue d’un match d’appui renversant. Dos au mur après un premier quart-temps remporté aisément par l’Union Tarbes-Lourdes (29/12), les Caennais auront réussi à grignoter petit à petit leur retard. Bien emmenés par Marvin Phillips et Bill Clark (46 points à eu deux), le CBC est repassé devant en fin de 3ème quart-temps (57/59). Sans jamais paniquer, les joueurs d’Hervé Coudray ont ensuite bien géré le money time malgré un bon Sébastien Cape (20 points). Comme à Chartres lors de la dernière journée de la phase régulière, le club normand a montré qu’il savait répondre présent sur les matches décisifs. Saint-Vallier, prochain adversaire de Caen, est prévenu !



PARTENAIRES :   5 MAJEUR